Proposer une alternative responsable et d’avenir au projet Terre d’eau :

          Le projet « Terre d’eau » n’est qu’une partie du projet plus vaste « Terre d’Avenir ». C’en est pourtant la partie la plus emblématique et la plus représentative d’une vision dépassée du renouveau d’une ville comme Sevran.

 

          Se cachant derrière les principes du développement durable et de la préservation de l’environnement, le projet défendu par Mr Blanchet et ses alliés est avant tout un projet de destruction du dernier espace d’envergure qui n’a pas encore été bétonné dans notre ville.

          Sur les 32ha, l’actuel projet n’en préserve qu’une toute petite partie. Entre le bâti et les bassins artificiels, qui vont assécher et déstabiliser les terrains alentours, les aménagements de loisirs, qui casseront la continuité écologique, les concerts et les spectacles pyrotechniques, c’est l’ensemble de la plaine qui sera perdu.

          On entend parfois dire que les aménagements seront réversibles… Pourra-t-on ramener la terre qui aura été retirée ? Le projet Terre d’eau prévoit la construction de nombreux logements (dont le nombre varie d’un document à l’autre sans qu’on sache pourquoi). Les logements à bas coût seront implantés à la limite du quartier de Pont Blanc. Ceux de standing se trouveront à la limite de Villepinte, proches de ses commerces et de sa gare RER.

          Ce sera donc naturellement que les habitants de ce nouveau quartier iront faire leurs courses et enrichiront Villepinte et pas Sevran…

 

Il est certain qu’il faut aménager la plaine de Montceleux. Nous proposons un contre-projet axé sur 2 principes phares :

 

  • La nature et la biodiversité doivent être la priorité du développement

  • La partie aménagée doit être dédiée à l’industrie du savoir, de la recherche et de l’entreprenariat, dans le secteur du développement durable et de l’environnement. Elle doit être une terre d’opportunité.

 

          Suivant ces deux principes, plus de 20ha seront convertis en espaces boisés et en prairie, notamment dans la partie est de la plaine. L’objectif, ici, est de favoriser le développement d’une biodiversité riche et d’assurer une véritable continuité écologique avec les parcs du Sausset et de la Poudrerie.

          Ces espaces seront en partie accessibles aux promeneurs grâce à des voies piétonnes et cyclables.

          Un campus universitaire multidisciplinaire, dédié aux questions du développement durable, verra le jour aux abords de Pont-Blanc. Lui seront adossés des logements étudiants, un centre de recherche, un incubateur et une pépinière d’entreprises.

          Ces structures offriront de véritables débouchés aux jeunes de nos collèges et lycée et leurs offriront des formations d’avenir et un accès a l’emploi.

          La plaine de Montceleux deviendra également un site majeur de l’agriculture urbaine à Sevran, avec un agrandissement important des surfaces qui y sont allouées.

          Finalement, pour répondre au besoin de désenclavement du quartier limitrophe des Sablons, nous y établirons un hôtel d’entreprises, une crèche et un parking « Park and Ride » destiné à réduire le trafic routier dans notre ville.

 

          L’aménagement de la Plaine de Montceleux est un projet phare du renouveau de Sevran.

 

          Il doit traduire une vision coconstruite, durable et soutenable du futur de notre ville. La préservation et l’enrichissement de nos écosystèmes sont indispensables.

          Offrir à nos jeunes et aux moins jeunes des opportunités de se développer personnellement par la formation et professionnellement par la création et l’implantation d’entreprises l’est tout autant.

          Le projet que nous vous proposons concilie ses trois aspects.

Proposition 44 : Une alternative au projet Terre d'Eau. En savoir plus ...

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN