Si toutes les aides apportées aux personnes âgées via le CCAS et son SAD

(portage des repas, téléassistance et aides à domicile), via la CNAV et son action sociale de l’Ile de France (aide à l’amélioration de l’habitat, travaux de dépannage, garde à domicile) via les associations sevranaises, contribuent à éviter l’entrée en EHPAD et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, il ne faut pas oublier la socialisation de ces dernières. Altérité et socialisation s’avèrent être des problèmes difficiles chez les séniors, même sur les personnes âgées ont une famille autour d’elles.

            C’est pourquoi il faut créer un lieu d’accueil journalier pour ces personnes en perte d’autonomie, permettant de maintenir la socialisation des séniors et aux aidants familiaux de s’accorder quelques moments de liberté dans le même temp. Cet accueil (en demi-journée ou plusieurs jours par semaine) pourra se faire dans l’EHPAD du secteur ou dans un lieu municipal dévolu à l’accueil des personnes âgées (foyers pour séniors existant sur la ville).

 

            Maintenir la socialisation des séniors tout en permettant à leurs aidants de souffler, repose aussi sur le développement du concept de familles d’accueil temporaires ou permanents pour personnes âgées sur Sevran. Cette solution d’hébergement existe déjà sur le territoire national, mais pas ou très peu développée sur Sevran. Cet accueil particulier, géré en totalité par le Conseil Départemental (formation des accueillants et leur suivi, contrôle et suivi médico-social des personnes accueillies) sera basé sur le recrutement de familles d’accueil, désireuses de s’engager dans ce type d’aide et d’action solidaire sur Sevran, en s’appuyant sur le CCAS et l’OPR. L’information de recrutement sera également diffusée au travers des associations des quartiers, du Journal de Sevran ou des journaux trimestriels des quartiers.

 

            La socialisation des personnes âgées, même maintenues à domicile, et notamment pour celles dont les familles sont éloignées, est un problème. Le contact avec les membres les plus jeunes de la société est un manque certain dans la vie de certains séniors, lesquels finissent par rester cloîtrés dans leur quotidien de solitude, ruminant leur passé et n’entrevoyant leur avenir qu’au travers de leurs souvenirs sans appréhender la société actuelle.

            Parallèlement l’errance sociale de beaucoup de jeunes est un autre problème, qui pourrait être corrigée par leur implication dans des actions intergénérationnelles en direction des personnes âgées (actions civiques volontaires permettant de contribuer par exemple à l’obtention du permis de conduite). Le rapprochement des générations éloignées permettra une meilleure connaissance de l’autre et un enrichissement mutuel. Cet échange intergénérationnel sera l’occasion de recueillir les souvenirs des anciens et d’aider à la reconstitution de l’histoire de Sevran. Les jeunes engagés dans ce projet intergénérationnel seront de formidables relais pour la Société de l’Histoire et e la Vie à Sevran, qui s’en trouverait ainsi redynamisée.

Proposition 28 : Création d'un lieu d'accueil journalier pour les personnes âgées en perte d'autonomie. En savoir plus...

Proposition 29 : Développer le concept de familles d'accueil pour les personnes âgées sur Sevran.. En savoir plus...

Proposition 30 : Mise en place d'actions intergénérationnelles en direction des personnes âgées.

En savoir plus...

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN