POLITIQUE DE VILLE

SANTÉ - SENIORS 

SOCIAL - LOGEMENT

Proposition n° 29 : Développer le concept de familles d'accueilpour les personnes âgées.

PRÉSENTATION

L’entrée en EHPAD pour une personne âgée est parfois une fatalité plus ou moins bien vécue, par manque de famille ou de volonté de celle-ci de prendre en charge au long cours la réalité parfois pénible du vieillissement de leur sénior respectif.

 

Une autre alternative peut pourtant être développée. Au même titre que la possibilité de familles d’accueil pour les enfants en difficultés socio-familiales, il convient sur Sevran d’envisager ce genre d’accueil pour les personnes âgées, désireuses de sortir de leur isolement ou de retarder le plus longtemps possible leur entrée en EHPAD et même celles entourées d’aidants familiaux, qui ne peuvent plus momentanément ou définitivement maintenir leur rôle d’aidant.

 

L’accueil familial est une solution d’hébergement pour les personnes âgées, qui ne peuvent ou ne veulent plus vivre chez elles, momentanément ou définitivement, mais aussi pour les séniors dont les aidants naturels sont épuisés et ont besoin de quelques jours de vacances pour souffler un peu ou de quelques moments de liberté de mouvement.

L’accueil familial constitue donc une alternative à l’hébergement en établissement dans tous ces cas particuliers.

 

Pour ce faire, il faut effectuer un recrutement de familles volontaires sur Sevran, désirant s’engager dans ce type d’aide et d’action solidaire.

Les associations de la ville, le CCAS, l’OPR devront être les relais incontournables pour diffuser l’information auprès de la population, laquelle information pourra aussi être amplifiée par un article spécifique dans le Journal de Sevran ou les journaux de quartier (cf. proposition 25 – retisser du lien social).

 

Une fois le recrutement effectué, il faut s’adresser au Conseil Départemental, qui délivrera un agrément à ces familles candidates, après examen du dossier qui devra respecter certaines conditions (décence et sécurité de leur logement, devant respecter des prérequis quant à la taille de la chambre dédiée à la personne accueillie, la présence d’une salle de bains privée ou partagée…, de l’acceptation d’un suivi médico-social des personnes accueillies à leur domicile par les services du département…).

L’agrément est donné pour une durée de cinq ans.

 

Le Conseil Départemental organise la formation et le contrôle des accueillants familiaux ainsi que le suivi social et médico-social des personnes accueillies.

           

La rémunération des familles d’accueil dépend du nombre de jours d’accueil et des conditions financières fixées dans le contrat signé entre la famille d’accueil et la personne demandeuse. Ce contrat stipule :

  • La rémunération pour services rendus complétée d’une indemnité de congé

  • L’indemnité de sujétions particulières dans le cas où le handicap ou le niveau de dépendance de la personne accueillie nécessite une disponibilité accrue de l’accueillant

  • L’occupation d’une partie du logement (équivalent d’un loyer) : indemnité représentative de mise à disposition de la ou les pièces réservées à la personne accueillie

  • Les frais occasionnés par l’hébergement (nourriture, entretien du linge…) : indemnité représentative des frais d’entretien.

 

Un contrat d’accueil doit être signé. Il fixe les caractéristiques d’accueil (permanent ou

temporaire) à temps complet ou partiel et les conditions matérielles et financières de l’accueil ainsi que les obligations de chacune des parties. Ce contrat d’accueil sera transmis obligatoirement au Conseil Départemental.

 

Comme pour l’entrée en EHPAD, la personne âgée bénéficiera de l’APA, il s’agit dans ce cas d’une APA à domicile et non en institution. Elle pourra aussi être aidée par une allocation logement, et d’ASH (aide sociale à l’hébergement).

           

Retarder l’entrée en institution des personnes en perte d’autonomie incompatible avec un maintien à domicile, permettre un accueil temporaire pour les personnes âgées, dont les aidants naturels ont besoin de prendre du temps pour eux, sont des possibilités qu’il faut offrir aux séniors et c’est dans le développement de la solidarité dans la ville que l’on pourra réellement mettre en place un tel projet novateur.

NOS OBJECTIFS

  • MOBILISER la population sevranaise au travers des associations, du CCAS, et de relais de publication communale.

  • INFORMER les personnes susceptibles d’être intéressées par ce type d’accueil.

  • FAVORISER la socialisation des personnes âgées.

  • RETARDER l’entrée en EHPAD.

  • PERMETTRE aux aidants naturels de préserver des moments de liberté et de poursuivre sans épuisement leur rôle d’aidant .

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN