CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT

Proposition n° 15 : Les maisons de quartier, lieux de services et de conseils au plus près des habitants

PRÉSENTATION

Sevran est une ville avec une structure en quartiers autour d’un centre-ville assez réduit et dense. Il nous faut faire de cette structure « en fleur » un avantage et réfléchir aux moyens de répondre aux besoins des habitants d’une façon décentralisée. La morphologie même de notre ville ne permet pas une centralisation excessive. Le centre-ville est relativement petit et saturé. Il faut donc nous appuyer sur notre richesse : les quartiers, et imaginer les relais de la commune au plus près des habitants.

Trois maisons de quartier existent actuellement à Sevran. Ces lieux ouverts offrent aux habitants des quartiers de Rougemont, des Beaudottes et de Pont-Blancs un programme riche de loisirs, de culture et d’assistance. Ces missions sont essentielles et la proximité des maisons de quartier est indispensable pour garantir un accès du plus grand nombre aux services proposés. Plusieurs quartiers comme les Trèfles, Savigny ou les Sablons n’ont pas de maison de quartier. Les habitants de ces quartiers n’ont donc pas facilement accès à des services ou des loisirs à proximité.

Pour garantir l’égalité territoriale à Sevran, il est indispensable de créer des maisons de quartier dans tous nos quartiers. Il faut également réfléchir, quartier par quartier et en coordination avec les habitants, aux services que ces maisons pourront héberger, au-delà de l’offre sportive et culturelle.

Ainsi, le rôle des maisons de quartier comme relais de la municipalité doit être renforcé. Par exemple, le dépôt des pièces pour le renouvellement d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport, et leur retrait, pourraient être délocalisés dans les maisons de quartier. Des antennes des services sociaux pourraient également permettre un meilleur service auprès des personnes dans le besoin (par exemple pour offrir soutien et conseils pour les victimes de violences –voir fiche sur les violences domestiques-, ou pour le service de livraison de médicaments- voir fiche Pharmacie-). Ces maisons de quartier pourraient également offrir des locaux pour, organiser des permanences de médecins, infirmières, kinésithérapeutes, etc., dans les quartiers où ces services n’existent pas, pour assurer le soutien scolaire pour les enfants en difficulté ou des formations pour les adultes (par exemple, l’apprentissage des langues). 

Dans le quartier des Sablons par exemple, l’actuelle école maternelle Ravel 2 pourrait aisément être convertie en maison de quartier, après retour de l’école maternelle sur le site de Ravel 1. Ainsi, les habitants de Sablons, quartier isolé de la ville, pourraient enfin bénéficier des services qui leur font cruellement défaut aujourd’hui.

 

Dans les autres quartiers qui n’en possèdent pas, il conviendra d’identifier les lieux susceptibles d’accueillir les nouvelles maisons de quartier, pour une mise en place des structures dès que possible.

Une administration locale et des services aux plus proches de habitants pour garantir l’égalité de tous sur le territoire de notre ville !

NOS OBJECTIFS

  • RAPPROCHER l’administration de la ville des habitants.

  • CRÉER des relais locaux pour offrir aux habitants les services essentiels (santé, éducation).

  • RÉTABLIR l’égalité territoriale de tous les sevranais.

LES ACTIONS

① Recenser les lieux d’implantation possibles des nouvelles maisons de quartiers.

② En concertation avec les habitants des quartiers, établir une liste des besoins par quartier.

③ Appel à manifestation d’intérêt auprès des acteurs locaux et extérieurs pour répondre aux besoins.

④ Mise en place des services dans les maisons de quartier.

⑤ Assurer un suivi fin des activités et de leur impact sur la population.

⑥ Inclure une enveloppe « Maison de quartier » dans les budgets participatifs des quartiers.

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN