La jeunesse n’est pas seulement l’avenir de Sevran, c’est aussi une ressource du

présent. Près de 25% de la population a moins de 15 ans et les moins de 30 ans représentent quasiment 50% des sevranais.

            Il faudra réaliser un audit des Antennes Jeunesses et réaménager ces dernières en collaboration avec les jeunes qui les fréquentent.

            L’offre éducative (collèges et lycée) est limitée compte tenu de la démographie actuelle et le sera encore plus dans un proche avenir à l’horizon du Grand Paris, qui génèrera un afflux important de population. Il faut donc penser d’ores et déjà à cet état de fait et envisager la création d’un nouveau collège et d’un autre lycée sur Sevran. Le classement des établissements existants au niveau national ou départemental n’est pas à la hauteur de ce que nos jeunes méritent et l’accès aux études supérieures et aux structures universitaires parisiennes est difficile pour eux. Il faut aller au-delà de l’aide à la préparation au concours d’entrée à Science Po Paris déjà mise en place au lycée Blaise Cendrars, et persuader les jeunes que l’opportunité d’accéder à des études de haut niveau est réelle et à portée de main. La fatalité de voir nos jeunes en errance socio-scolaire n’est plus entendable. Il faut rechercher de nouveaux partenaires académiques et non académiques (LFKS et programme « Sup de Pub » et autres) pour permettre aux jeunes de développer leur(s) projet(s) personnel(s) et participer aussi, dans les établissements scolaires et les Antennes Jeunesses, à l’élaboration de ces projets, en multipliant l’écoute des jeunes et la compréhension à avoir de leurs problématiques.

            Une fraction importante de la population ne suit pas ou n’a pas suivi de formation post-bac, représentant une réelle difficulté pour l’accès à l’emploi et pour les évolutions de carrières. L’absence de structures de formation supérieure à Sevran et un sentiment de déclassement contribuent à cette difficulté. Pour répondre à cette problématique il faut créer au sein de la Microfolie une salle de MOOC, lieu de partage et d’échange, avec installation d’un grand écran et accès ordinateurs, en partenariat avec une plateforme de MOOC. Les formations proposées par ce type de plateforme ne sont pas spécifiquement diplomantes, néanmoins des universités et des grandes écoles nationales et internationales permettent d’obtenir un certificat de réussite reconnu par de nombreux employeurs. Les MOOC proposent des conseils de lecture et des exercices. La démarche très personnelle est enrichie par des forums de partage et d’entraide, destinés à aider les étudiants. Les programmes durent de 3 à 6 semaines le plus souvent et sont organisés de façon à permettre aux élèves de continuer leur activité normale par ailleurs. Ce projet permettra de soutenir les efforts de formation et de développement personnel des sevranais et renforcer l’offre de formation pour tous les habitants. Il faudra pour ce faire proposer un catalogue de formation et mettre en place un calendrier des formations pour permettre aux étudiants de se retrouver pour suivre les séminaires et travailler ensemble sur les exercices.

            Le projet de développement de la Plaine de Montceleux, que le programme d’Aimer Sevran porte, s’articule autour de la création d’un campus et d’un centre de recherche dédiés au développement durable, à un écosystème favorable et à l’entreprenariat offrira à terme des perspectives aux jeunes sur leur territoire.

            Il est indispensable de permettre aux jeunes de bâtir leur avenir et les soutenir dans la construction et le développement de leur(s) projet(s). La municipalité doit donc soutenir ceux qui désirent s’investir dans la vie associative ou créer leur entreprise. Il faut pour cela concevoir une permanence pour l’accueil et le conseil aux jeunes porteurs de projets. De même il faudra organiser chaque année des journées de l’emploi avec les acteurs économiques du territoire Terre d’Envol, où les jeunes pourront exposer leur projet ou envisager un projet adapté à leurs envies.

            Il faut également promouvoir l’épanouissement des jeunes voire leur avenir en favorisant l’accès à la culture (musique, théâtre, cirque…) notamment dans les écoles au travers d’un partenariat avec des institutions de renom.

            Le sport, en tant que vecteur d’intégration, contribuera aussi à l’épanouissement de la jeunesse. Il faudra organiser des journées de découverte sportive en cours d’année et améliorer l’offre municipale dans ce secteur, tout en encourageant la pratique sportive chez tous les jeunes (filles et garçons).

            La construction de la citoyenneté chez les jeunes est également importante, c’est pourquoi la participation des sevranais au Service National doit être encouragé, notamment dans des missions relevant du soutien aux personnes et des actions intergénérationnelles.

Proposition 39 : Donner aux jeunes sevranais des perspectives de développement personnel et professionnel. En savoir plus...

Proposition 42 : Pas une salle de shoot mais une salle de MOOC. En savoir plus...

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN