Chers sevranais,

 

           Vous avez chaque jour, depuis trois semaines, pris connaissance de notre programme Aimer Sevran.

Il importe aujourd'hui, à deux jours d'un choix important pour l'avenir de Sevran, que je puisse vous affirmer notre volonté première de répondre à tous les sevranais.

           Chaque sevranais a des aspirations, des souhaits qui lui sont propres et ne sont pas forcément ceux des voisins. Certains peuvent penser, avec erreur cependant, que le programme d’un futur élu est un détail, sur lequel on ne doit pas s’appesantir. Pourtant c’est au travers de ce programme que l’on peut juger de la validité d’une candidature à une élection municipale. Nous vous proposons, au-delà d’une tête de liste, un programme basé sur une réflexion commune à toute une équipe regroupant des compétences réelles, que l’on veut mettre au service des Sevranais ; un programme regroupant toutes les problématiques que l’on trouve sur Sevran.

 

           Etablir un programme municipal, c'est avant tout envisager les finances de la ville en rationnalisant les moyens et les dépenses de fonctionnement et d'investissement à même de maintenir un service public digne de ce nom, c'est pourquoi nous proposons, après un audit financier, de mettre en place des budgets participatifs par quartier et de créer un Conseil Economique Social et Environnemental, force de proposition. De ne pas augmenter les impôts locaux tout en restructurant la dette trop forte aujourd'hui, plaçant Sevran dans une situation engagée, à ce jour difficile. Au niveau de la taxe foncière, nous la réduirons sur trois ans de 10%, de même les indemnités des élus seront diminuées de 10% afin d'établir une véritable  solidarité.

           Certains entreverront la sécurité comme primordiale, dans la mesure où ils subissent au quotidien les vicissitudes de la peur et de l'insécurité. A ces sevranais, nous proposerons la création d'une Police Municipale adaptée aux besoins de la population en tant que service public à dimension humaine, où la prévention  aura un rôle aussi important  que la sécurisation de la ville. Nombre de familles connaissent des violences domestiques et il s'agit là d'un véritable problème  de santé publique, auquel nous répondrons par un travail transversal, de prévention et de prise en charge des victimes, unissant Police Nationale, services de santé et sociaux et autorités judiciaires. Un numéro vert dédié à ces violences sera également mis en place.

           D'autres sevranais, souffrant dans leur corps ou leur esprit estimeront que le domaine de la santé est négligé. A ceux-là nous proposerons une restructuration totale du service de santé de  la ville, en revalorisant le Centre Municipal de Santé en tant qu'organe principal de la santé, à l'interface entre l'hôpital et le monde libéral, en diversifiant l'offre médicale et paramédicale. Nous lutterons contre la désertification médicale, qui imprègne certains quartiers.

           Beaucoup de sevranais trouvent leur ville salle et dégradée, leurs rues et trottoirs en mauvais état, estiment que la circulation automobile et le stationnement endiguent fortement leur qualité de vie. A tous ces Sevranais nous proposerons un projet ambitieux, placé sous le signe du Développement Durable, capable de créer un nouveau Sevran, plus respectueux des familles, des enfants, des jeunes, des séniors et de la nature.

Sevran est sinistrée sur le plan économique et nous proposerons une politique volontaire et ambitieuse de redéfinition de l'activité économique, s'attachant à développer un véritable parcours de la formation à l'emploi, dans un souci d'efficacité. Parallèlement nous agirons sur la diversité et la qualité de l'accès des commerces, en insistant sur une offre commerciale élargie et capable de répondre aux besoins des sevranais, notamment par la refonte totale du marché de Sevran.

           L'enclavement des quartiers et l'absence d'unité en tant que telle de la ville, nous orientera vers une politique de retissage du lien social en remettant la solidarité au cœur des préoccupations de la  municipalité,  en s'appuyant sur le riche tissu associatif sevranais pour combattre les inégalités territoriales ou sociales.

           Nombre de sevranais souffrent dans leur logement, où l'insalubrité et l'indignité règnent au quotidien, de même la ville se transforme, à l'horizon du Grand Paris, avec des projets immobiliers neufs n'entrevoyant nullement le nécessaire aménagement des infrastructures environnantes, qu'elles soient routières, scolaires ou commerciales, il faut lutter contre cette situation paralysante pour Sevran.

           L'éducation doit être une priorité de la municipalité, dans la mesure où les enfants sont l'avenir de notre ville. Nous aurons à cœur de proposer une politique d'investissement dans l'éducation des jeunes au travers d'un partenariat étroit entre l'Education Nationale, les associations sevranaises et les fédérations des Parents d'Elèves, pour éviter autant que faire se peut la fracture scolaire. De même, nous répondrons aux attentes des parents et des élèves en stoppant le sous-investissement chronique que Sevran connaît depuis de nombreuses années au niveau des écoles et des crèches.

           Après cette période de l'enfance, les jeunes sevranais ont la très nette impression d'être abandonnés, c'est pourquoi nous leur proposerons de leur donner des perspectives de développement personnel et professionnel, en créant une offre de formations supérieures académiques et non académiques et en renforçant l'intégration des jeunes dans la construction et le développement de leurs projets d'avenir.

           Les séniors sevranais souffrent d'un isolement à même d'endiguer leur capacité de maintien à domicile. Pour retarder leur entrée en EHPAD nous proposerons une politique de soutien de ces personnes ainsi que de leurs aidants en développant le concept des  familles d'accueil pour les personnes âgées à Sevran et en créant un lieu d’accueil journalier pour les séniors en perte d'autonomie.

           L'accès à la culture et notamment aux arts est difficile pour de nombreux sevranais ; nous proposons donc une politique adaptée, permettant que les arts dans tous leur rayonnement soient de véritables vecteurs d'intégration et du bien vivre ensemble, dans le cadre d'un travail partenarial entre les associations sevranaises,  écoles et la municipalité (antennes culturelles dans les quartiers) en s'appuyant sur la pluri-culture de notre ville. Nous proposons également la création d'un nouveau lieu artistique et transculturel sur Sevran, à même d'accueillir tous types de spectacle et de mettre en place un studio d'enregistrement afin de promouvoir les artistes locaux  (création, production et diffusion musicale et vidéo). L'histoire étant un ciment indispensable à la cohésion de la population, nous proposons de créer un musée dans la maison et les ateliers d'Alfred Nobel, permettant de nous replonger dans le passé de notre ville, tout en s'inscrivant dans le présent des sevranais, car appréhender sa ville et son avenir, c'est d'abord avoir connaissance et une compréhension de son passé.

           La pratique sportive étant par ailleurs un autre facteur d'intégration dans la société, nous proposons de consolider et valoriser l'acquit, afin que chacun puisse pratiquer son sport dignement en développant l'offre sportive à Sevran, afin de renforcer notre communauté, la participation de tous, femmes, hommes, enfants, jeunes et moins jeunes afin d'agir également pour l'égalité hommes-femmes, jeunes-séniors, valides-invalides et de favoriser l'insertion par le sport.

           En ce qui concerne les  projets Terre d'Avenir - Terre d'Eau au niveau des 32 hectares de la plaine Montceleux, nous proposons un projet ambitieux mettant en avant l'enrichissement de notre environnement et la création d'une "industrie du savoir" à même de lutter contre le déclassement social, tout en favorisant les initiatives pour les emplois d'avenir et le changement de l'image de Sevran, ville verte et riche de sa biodiversité.

 

            Voilà résumée notre ambition forte et bien chevillée au cœur et dans l’esprit de toute l’équipe Aimer Sevran. Vaste travail engageant l’avenir de notre ville, afin que Sevran puisse vivre dignement et dans l’espoir d’un changement radical, pour qu’enfin on puisse retrouver notre fierté d’habiter dans cette commune, que nous aimons envers et contre tout et pour laquelle nous devons nous battre au quotidien.

 

            Travaillons ensemble, œuvrons de concert et sachons restructurer notre ville, afin qu’elle puisse se créer un avenir fort et à même de satisfaire chaque Sevranais. Aidez-nous à réaliser ce souhait, qui n’est pas un rêve, mais une réalité, qu’il convient de mettre en place au plus vite.

 

 

           Attention, vous devez voter utile et ne pas vous laissez influencer par ceux, là-bas qui crient aux loups mais en fait, font le jeu de Mr BLANCHET, nous pensons à la 3ème petite liste dont l'utilité n'est nullement établie.

 

Sevranais,  il n'y aura pas de 3ème TOUR.

L'avenir de Sevran se joue DIMANCHE 28 JUIN.

Un seul vote, utile et nécessaire pour un changement urgent !!!

 

LA LISTE AIMER SEVRAN

 

Philippe GEFFROY,

Votre dévoué.

Bureau de campagne Aimer Sevran 2020

8, Place Gaston Bussière - 93270 Sevran

Tel  01 79 95 29 50

Email  geffroyphilippe.2020@gmail.com

© 2019 Aimer Sevran - Philippe GEFFROY 

Copyright AIMER SEVRAN